Coopérative Jeunesse de Services : été 2014 à Trélazé, une 1ère en Pays de la Loire

Coup de Pouce 49 (Coopérative d’activités et d’emploi) s’associe à l’IRESA pour porter une Coopérative Jeunesse de Services (CJS) l’été prochain à Trélazé (juin-aout).

Une Coopérative Jeunesse de Services, c’est QUOI?  =un projet d’éducation à l’entrepreneuriat coopératif. Concrètement, ce sont des jeunes qui mettent sur pied leur propre coopérative afin d’offrir des services au sein de leur territoire.

 Les jeunes coopérants (groupe de 8 à 15 jeunes Trélazéens de 16 à 23 ans environ) détiennent le pouvoir décisionnel sur le fonctionnement et l’orientation de la coopérative. Toutes les actions posées par tous les intervenants doivent chercher à accroître la prise en charge de la coopérative par les jeunes.

 La coopérative initie les jeunes :
– au fonctionnement démocratique d’une entreprise,
– à l’organisation collective du travail,
– à la gestion coopérative,
– et au fonctionnement du marché.

 Les trois dimensions du modèle de la Coopérative Jeunesse de Services : elle est une entreprise, un collectif et un lieu d’apprentissage.

  1. Une entreprise
    Entreprise coopérative gérée par des jeunes, la CJS produit une activité économique qui génère des salaires.
    Les points à traiter : les parts sociales / le prêt de démarrage / les services en fonction des capacités (classés en main d’œuvre générale, main d’œuvre spécialisée, petite entreprise) / les salaires / les surplus / la ristourne / la réserve

  1. Un collectif
    Entreprise collective, la CJS suppose que les jeunes coopérants décident des orientations, règlent leurs problèmes et se donnent des méthodes de fonctionnement démocratique.
    Les points à traiter : la gouvernance / la direction / la gestion (organisation en comités de promotion, du personnel, des finances, …)

  2. Un lieu d’apprentissage
    La CJS est enfin un vaste terrain d’apprentissage, puisqu’elle offre une formation pratique et intensive en leadership et en entrepreneuriat et qu’elle permet le développement de compétences.
    Les points à traiter : direction de la CJS / gestion de l’entreprise / compétences sociales / développement / travail.

  3. 2 réunions d’information pur les jeunes trélazéens sont prévues le vendredi 16 et mercredi 28 mai prochain

CJS flyerUn recrutement est en cours pour assurer le suivi de la CJS : Fiche de poste chargé de mission CJS
la presse en parle :
http://www.courrierdelouest.fr/actualite/trelaze-une-cooperative-de-services-pour-entreprendre-des-ladolescence-23-04-2014-159986
http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/trelaze-49-nouvel-outil-pour-encourager-16-25-ans-creer-leur-entreprise-22-04-2014-142384

Publié le 25 avril 2014 par Françoise Charles